Portrait d'entraîneur : Guillaume Deloge

23/12/2021
Portrait d'entraineurs

A la fois entraîneur et athlète, Guillaume nous parle de sa structure Efficience Triathlon Training et de ses futurs objectifs professionnels et sportifs.

"Je dirai que ma passion pour les sciences des sports d’endurance et pour le coaching ont pris progressivement le pas depuis quelques an

Bonjour Guillaume, peux-tu te présenter pour ceux qui ne te connaissent pas ?

Salut à tous les utilisateurs et futurs utilisateurs de Nolio ! Je suis Guillaume Deloge, 38 ans, pratiquant en triathlon et entraîneur en triathlon depuis plus de 15 ans. Un gars du Nord, exilé en région parisienne pour le boulot mais ayant hâte de bouger vers des paysages plus vallonnés !

A la base et toujours enseignant d’EPS, j’évolue de plus en plus vers le domaine de l’entraînement. Je dirai que ma passion pour les sciences des sports d’endurance et pour le coaching ont pris progressivement le pas depuis quelques années. Elle était en filigrane depuis mes études en STAPS dans le début des années 2000, et elle est en train d’éclore et d’être mise en évidence aujourd’hui.

Tu es coach mais aussi athlète, comment s'est passée ta saison 2020/2021 ?

En tant qu’athlète, j’ai fait le choix de faire une croix sur ma saison de triathlon dans le sens où je me suis formé encore plus scientifiquement pour l’analyse des sports d’endurance. J’ai priorisé les missions d’accompagnateur scientifique à la performance de haut niveau lors d’un stage de 6 mois avec un groupe en parcours fédéral haut niveau chez Poissy Triathlon et mené un projet de recherche en cyclisme à l’INSEP. Tout ça fut effectué dans le cadre de l’obtention d’un MASTER 2 sport et expertise de la performance de haut niveau. Un retour à l’école à 38 ans ! 

Cette année était donc clairement orientée vers mon côté professionnel avec l’obtention du Master et le développement de mon auto-entreprise de coaching, tout en étant enseignant d’EPS. Disons que le sport était juste un exutoire et je pratiquais davantage en tant que cobaye pour mon étude ! Un triathlon L à mon actif : une remarque : c’est long un semi quand tu n’es pas entraîné 😊 ! Il n’y a pas de secret. L’objectif atteint est la réussite professionnelle et de nombreuses transformations d’athlètes avec par exemple : un Ironman pour un ancien rugbyman, 2 qualifiés au monde 70.3 dont un slot pour une qui effectuait son premier triathlon, une aquaphobe qui passe un M …

Peux-tu nous parler d'Efficience Triathlon Training et des formules, stages que tu proposes ?

Efficience Triathlon Training (www.efficiencetriathlontraining.com) ou ET² (ET « carré ») est né de ce que je suis, de ce que je fais, et de la combinaison entre la complexité à s’entraîner en triathlon et d’un mode de société actuelle où le temps est pour moi une valeur essentielle. Je n’ai qu’une seule formule : une formule qualitative et personnalisée, avec une vision holistique de l’athlète où la collaboration que j’aie avec lui permet de le transformer tout autant dans le processus, que dans le produit, dans le chemin parcouru, que dans le résultat. Mes facettes de prof d’EPS, de coach en triathlon, et mon expérience individuelle permettent de multiplier les points de vue dans une relation unique.

Je propose aussi des stages lors de weekend ou semaine. C’est pour moi être sur le terrain dans un domaine qui me passionne avec des athlètes motivés sachant pourquoi ils sont là. C’est pour eux obtenir le maximum de billes permettant d’évoluer dans le ici et maintenant pour ailleurs et plus tard. C’est pour eux avoir des contenus spécifiques et précis pour se transformer à court terme et lors de leurs objectifs de la saison ou futurs. Cette année je fais un premier stage dans le Jura, orienté skating, natation, course à pied. De plus en plus, les sports croisés permettent de développer les qualités des athlètes ; là, le skating en est un exemple pour le triathlon. Un deuxième stage weekend à Seignosse sera orienté spécifique triathlon avec deux couloirs de nage aux pieds des logements pour un maximum de contenu sur un temps restreint. Un troisième stage en Auvergne au domaine de Naussac conjuguera à la fois mon côté « sport scientist » et coach triathlon dans la mesure où je ferai faire des tests d’effort avec prélèvement sanguin pour définir et vérifier en outre les intensités entraînements de chacun dans la semaine. Une kiné professionnelle m’accompagnera pour apporter des billes quotidiennes sur l’évitement et la gestion des blessures. Ce stage est unique. Sur tous, j’utiliserai Nolio afin d’analyser en plus a posteriori les données des séances des athlètes. 

Peux-tu nous en dire plus sur le dispositif "swim talk" que tu utilises ?

C’est un dispositif qui permet de communiquer en instantané avec le nageur par transmission radio. J’ai un talkie et les athlètes des écouteurs étanches à conduction osseuse. Selon la consigne, l’athlète nage, je le lui donne des feedbacks en direct sur sa nage. Plus précisément, selon un point technique ciblé et révélé grâce à des analyses vidéos précédentes, je lui transmets par exemple un éducatif à effectuer. Je cible mon observation sur ce point de la motricité du nageur et je lui fais un retour direct sur son comportement moteur. Pas d’attente en bout de ligne, pas d’oubli sur ce qu’a pu faire le nageur. Ce système augmente la qualité de mon intervention car on sait combien la natation est une activité techno-centrée dans le sens où celui qui performe est celui qui vaincra le mieux les résistances et pas forcèmement celui qui a les meilleures capacités physiologiques. Ce dispositif sera utilisé lors de tous mes stages, que ce soit en piscine ou en eaux libres où des contenus spécifiques à la nage en triathlon seront transmis. Je pense que ce genre de technologie est un de mes atouts différenciants aujourd'hui mais que ce sera à l'avenir un équipement basique pour les entraîneurs de triathlon. Avec un public toujours plus exigeant, il faut savoir évoluer, que ce soit en se maintenant au courant des dernières publications scientifiques mais aussi en utilisant ce genre de technologie.

Quels sont tes prochains objectifs professionnels et sportifs ?

Mon objectif est de développer mon entreprise pour bientôt effectuer la bascule de professeur d’EPS à entraîneur en triathlon et intégrer une équipe de sport d’endurance en tant qu’accompagnateur scientifique à la performance de haut niveau. Sportivement, après une année Covid et une année blanche, la frustration est grande et la perte aussi ! Mon objectif serait d’obtenir un slot au championnat du monde Ironman 70.3. 

Tu utilises Nolio au quotidien, qu'est-ce que la plateforme t’apporte au quotidien ?

Un gain de temps, une centration des informations, une possibilité d’analyse poussée de ce que l’on veut. Le dernier point me semble essentielle. J’ai parcouru déjà d’autre plateforme, certaines sont déjà orientées par un concept scientifique de sports d’endurance : soit tu y adhères, soit tu ne l’utilises pas. Avec Nolio, c’est l’entraîneur qui choisit et cela permet de mettre en place sa conception de l’entraînement en s’appuyant sur des données scientifiques sans arrêt évolutives et donc de faire progresser son intervention avec plus de pertinence et de cohérence !

Trouves-tu que Nolio facilites les échanges, avec tes athlètes, sportifs ?

Nolio permet de s’adapter rapidement au quotidien de l’athlète et de prendre en compte autant d’indices internes ou externes à l’effort permettant de faire évoluer la charge d’entraînement pour tirer le meilleur de lui-même. Entre vie professionnelle, vie familiale, s’ajoute l’objectif sportif, et Nolio facilite leur conjugaison. Etant donné que je vois la relation entraîneur-entraîné comme une collaboration vers un objectif commun, plein de petits indices renseignés sur Nolio permettent de l’améliorer. Renseigner par exemple le Ressenti Personnel de l’Effort est déjà un échange dans le sens où cela contribue, de manière corrélée avec l’analyse d’indices physiologiques de la séance, à en savoir encore davantage sur l’athlète et donc affiner l’entraînement. Et dans cette optique, je trouve super la possibilité pour l'athlète de renseigner directement son RPE par le bot Messenger directement après sa séance. Athlètes et entraineurs, on est friands de ce genre de mise à jour et de l'écoute que Nolio propose à ses utilisateurs quant à la prise en compte des demandes.

Un petit mot pour finir ?

Merci à l’équipe Nolio de faire sans cesse évoluer la plateforme et de la mise en lumière des entraîneurs utilisateurs ! Beaucoup d'athlètes prennent autant de plaisir à s’entraîner qu'à faire leur compétition et Nolio participe à ce plaisir !


Commentaire

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.